Recollage d’un pavillon et remise en état d’une baie de pare brise de Murena

203.1 333Comme beaucoup de Murena et suite à de mauvais remplacements de pare- brise les baies de pare-brise s’oxydent car la protection, par galvanisation du châssis, se trouve être abimée voir supprimée en raison de  l’utilisation d’outil de découpage de pare brise mal employé. Du coup le pare brise est recollé sur une surface de tôle mise à nue et plus protégée contre la corrosion.203.1 334

 

On voit très nettement la rouille sous le cordon de colle

 

203.1 342

Résultat  : pénétration d’eau dans l’habitacle

 

 

203.1 336

 

 

 

 

203.1 341

 

 

 

 

murena 001

 

 

 

 

murena 002

 

 

 

 

203.1 344

Une fois le cordon de colle retiré on voit l’ampleur des dégâts causés par la corrosion

 

 

 

 

203.1 343

 

 

 

 

 

 

203.1 347

Autres problèmes récurant sur les Murena :  le décollage du pavillon dans le temps et donc des infiltrations d’eau dans l’habitacle. Du coup on en profite systématiquement  que le pare brise soit retiré pour finir de décoller le pavillon, décaper le vieux joint puis le recoller  pour ainsi garantir l’étanchéité de celui-ci.

 

 

203.1 352

Solution radicale pour supprimer toutes cette corrosion sur la baie de pare brise : le sablage

 

203.1 351

Pour se faire on va protéger l’ensemble de la carrosserie et installer un faux pare brise en carton pour protéger l’intérieur et ainsi limiter au maximum le passage de grain de sable pendant le décapage

 

 

203.1 350

 

 

 

 

 

 

203.1 349

 

 

 

 

 

 

203.1 345

Une fois le sablage terminé nous appliquerons une protection anti-corrosion puis un apprêt époxy avant peinture de la baie. Le pavillon sera recollé et riveté  avec des cordons de colle  appliqués à l’intérieur